Les poivrons séchés

8 11 2008

08112008181.jpg

Pour 32 quartiers de poivrons (soit un bocal en conserve)

ingrédients :

-  3 gros poivrons rouges assez mûrs

-  100 ml d’huile de paraffine

-  1 cuillère à café de sel fin ou 1 demi cuillère à café de fleur de sel

 - facultatif : ail en chemise, herbes aromatiques séchées ou fraîches (basilic, thym, romarin etc)

Préparation :

  • Oter les 2 extrémités des poivrons pour obtenir un cylindres et les garder pour une autre préparation. Couper les cylindres en 4 dans la sens de la longueur et les épépiner puis recouper à nouveau chaque quartier en 2 morceaux identiques, soit 12 morceaux par poivron.
  • Les étaler sur une plaque du four recouverte de papier aluminium et ajouter la fleur de sel et herbes aromatiques au choix si on le désire.
  • Enfournez à 100°C pendant 2 heures puis les retourner et les laisser cuire à nouveau pendant 2 heures voir plus jusqu’à ce que le poivron soit bien ridée et séchée (plus au moins séchée selon le goût.
  • Les laisser refroidir, mettre au fond du bocal des herbes aromatiques et de l’ail en chemise au choix (facultatif) et disposer les poivrons séchés dans un bocal avec l’huile de paraffine jusqu’à les recouvrir totalement et retourner les pots pendant 24 heures.
  • Les poivrons séchés sont prêts immédiatement et peuvent se conserver ainsi des mois, voir des années dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière (cave, débarras etc) ou bien évidemment au réfrigérateur.

PS : 

       – Je conseille toutefois de faire sécher les poivrons séchés nature avec ou sans fleur de sel ou avec très peu de condiments pour ne pas dénaturer le goût du poivron.

       – Les poivrons peuvent être coupés de façon plus grande mais le temps de séchage sera plus long également.

       – Les quantités peuvent être doublées, triplées etc car elles se conservent très longtemps et l’utilisation du four sera plus économique.      

       - Si on ne veut pas faire fonctionner le four pendant un temps si long, je conseille de faire sécher les poivrons de la manière suivante : dès lors qu’on utilise le four pour une quelconque préparation, une fois celle-ci terminée, éteindre le four puis mettre la plaque de poivrons séchés bien étalés (température inférieure ou égale à 100°C) et les laisser sécher dans le four puis les conserver dans une boîte et ainsi de suite jusqu’à obtenir le résultat désiré.      

       – Malheureusement, On trouve très rarement les poivrons séchés tout prêt en commerce et le goût est exquis.      

       - Il existe une autre technique moins coûteuse que le four pour faire sécher les poivrons. En été, il suffit d’étaler les quartiers de poivrons sur une planche en bois et de les faire sécher en période de soleil uniquement jusqu’au résultat désiré (les rentrer à l’intérieur le soir obligatoirement et les remettre le lendemain au soleil etc). Il s’agit là de la fameuse technique de ma grand-mère qui est longue mais nettement meilleure car le légume se regorge doublement de goût et de saveur.    

       – Les poivrons séchés se servent principalement à l’apéritif nature égouttés de leur huile, avec ou sans aromates sur des piques en bois avec des tomates cerise par exemple. Elles peuvent également s’accompagner en salades, sur du pain de mie grillé dukan avec du fromage de chèvre, etc   

       – L’huile de paraffine utilisée dans le bocal peut être réutilisée bien évidemment pour rajouter à nouveau des poivrons séchés ou bien utilisée en vinaigrette ou autres.       

       – On peut réaliser cette recette avec des tomates à la place des poivrons.


Actions

Informations



13 réponses à “Les poivrons séchés”

1 2
  1. 30 07 2009
    nathooland (19:32:05) :

    coucou ppiout,
    non il ne s’agit carrement pas de concurence, au contraire, entraidons nous :) , toi tu as deja édité ton livre, moi il n’est meme pas concus encore :) mais je refuse pas ton aide, si tu le souhaite bien…
    merci chakimmm, t inkiete, il verra le jour, c promis….

  2. 25 12 2014
    cellan (11:36:36) :

    Huile de paraffine???? Sous produit de la distillation du pétrole brut et schistes bitumineux, dévitalisante -elle empêche l’absorption des vitamines dans l’intestin- voire cancérigène: je préfère éviter!
    Personnellement je prendrai une bonne huile végétale, olive ou tournesol pour conserver mes poivrons.

  3. 3 04 2017
    Mireille Vincent (16:00:34) :

    Bonjour bravo pour la recettes…mais pourquoi de l huile de paraffine ????? Merci

1 2

Laisser un commentaire




La Cuisine au Mexique |
cuisine raffinée pour soiré... |
TRA AMICI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Recettes "sans" de P'ti...
| sion
| lesrecettesdemaxtokenda